Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

7 août 2006 1 07 /08 /août /2006 15:32
Déclaration commune aux organisations réclamant le droit à l’autodétermination à l’état français lors des journées internationales de Corti (Corsica)


Emgann-MGI salue l'initiative commune des indépendatistes basques, corses, bretons, et Polynesiens, Catalans ,Catalans, Occitans et Martiniquais, Guyanais rendue publique lors des journées de Corte des 5 et 6 aout derniers. Nous remercions plus particulièrement Corsica Nazione pour son invitation. Nous souhaitons que notre initiative commune alimente le débat démocratique et que le travail en commun entre indépendantistes se renforce dans les mois qui viennent.


Pour Emgann-MGI : Gael Roblin (porte parole) le 07 aout 2006


emgannetre@no-log.org


La Bretagne malgré une identité forte, un population et un territoire comparables à celles de bien des états européens, souffre d’un très important déficit démocratique. Le peuple Breton ne peut faire face aux enjeux de la mondialisation libérale faute de souveraineté et de représentation directe dans les instances internationales. Le système institutionnel français nie le droit du peuple breton à s’autodéterminer et notre langue et notre culture sont exclues de la vie publique par la constitution française. Rappelons que notre territoire est coupé en deux et que les institutions françaises en Bretagne (notamment le conseil régional) ne sont que des caricatures d’institutions démocratiques ne disposant d’aucun pouvoir réel. Pour toutes ces raisons ,et par ce que de nombreuses autres nations sans état sont dans le même cas, nous avons jugés utiles de participer à  l'élaboration de la déclaration suivante



Nous organisations issues des peuples Corse, Polynesien, Basque, Breton, Catalan, Occitan et Martiniquais, Guyanais tant en vertu du droit national qu’en référence à la résolution 1514 des nations unies et de la charte des droits civils et politiques des nations Unies de 1966, déclarons solennellement le caractère imprescriptible et inaliénable des droits suivants:



1°) droit de mettre en œuvre, dans le cadre d’un statut officiel, le développement de nos langues et cultures.


2°) droit de promouvoir et de maîtriser son développement économique et social.


3°) droit à la reconnaissance comme peuple et nation.


4°) droit à l’autodétermination.


5°) droit à mettre en œuvre un processus de décolonisation.


Batasuna (Euskal Herria, Pays Basque), Corsica Nazione independente (Corsica), Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste (Breizh), Tavini Huiratira (Polynésie), Parti Komunis Pou Lendependans ek Sosyalism et Consel National des Conseils Populaires (Martinique), Anaram Au Patac (Mouvement de la Gauche Revolutionaire Occitanne), Mouvement d'Emancipation Démocratique et Sociale (Guyane), ERC Gauche Republicaine Catalane.




Ni, strolladoù liammet gant pobloù Korsika, Euskal Herria, Polinesia, Breizh,Gwian, Martinik, Oksitania, Broioù Katalan, …abalamour d’ar gwir broadel kement hag abalamour da vellad 1514 ar Broadoù-Unanet hag a gras da garta 1966 ar gwirioù sivil ha politikel ar Broadoù-Unanet, e tiskleromp ez eo peurbadus ha dinac’hus ar gwirioù a-heul :


1°) Gwir da lakaat da ziorenn dre ur framm ofisiel hor yezhoù ha sevenadurioù


2°) Gwir da vestroniañ ha da vrudañ he ziorenn ekonomikel ha sokial


3°) Gwir da vezañ anzavet evel pobl ha broad


4°) Gwir d’en em dermeniñ


5°) Gwir da lakaat e pleustr ur argerzh a zidrevadenniñ.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents