Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

20 août 2006 7 20 /08 /août /2006 11:47

Communiqué de presse suite aux événements de Guyane:

 

Les organisations signataires de la déclaration de Corti du 5 Août 2006 représentatives des peuples sous domination française, dénoncent l’intolérable agression des légionnaires français contre la jeunesse de guyane. Cet évenement démontre une fois de plus que l’esprit et les pratiques coloniales se perpétuent.

Est ce que ce type d’agression participe des "bienfaits de la colonisation" évoqués par les députés français?

Par ce communiqué nous adressons notre solidarité fraternelle au peuples de Gwiyann et mettons en garde les tenants de la brutalité coloniale.

Anaram Au Patac

Batasuna

Corsica Nazione Indipendente

Conseil National des Comités Populaires

Esquerra Republicana de Catalunya

Emgann

Mouvement de Décolonisation et d’Emancipation Sociale

Pati Kominis pou Lendepandans ek Socyalyzm

Pour en savoir plus : http://www.mdes.org/

 Réaction du MDES suite à cette expédition punitive.

  1. Le MDES dénonce avec fermeté la ratonnade raciste et préméditée opérée par un bataillon de légionnaires contre les guyanais de Kourou.
  2. Le MDES rappelle que les guyanais n’ont jamais voulu de la Légion étrangère en Guyane et qu’il s’agit de récidives de ce corps militaires à Kourou et sur le territoire guyanais.
  3. Le MDES considère comme extrêmement grave le fait qu’une cinquantaine de légionnaires aient pu en toute liberté préméditer une action de cette envergure sans qu’aucun responsable de la Légion ne s’en soit aperçu. D’autant que des mesures avaient dit-on été prises suites aux exactions précédentes. Le MDES s’interroge sur la nature de ce corps et sur les responsabilités de ceux qui ont en charge l’autorité sur la Légion, ainsi que sur les conséquences qui auraient pu en découler s’ils s’étaient munis d’armes de guerre.
  4. - Le MDES interpelle ceux qui ont souhaité récemment que ce corps soit affecté à la sécurité des personnes en Guyane sur l’immaturité de leur proposition.
  5. Le MDES demande aux élus locaux d’exiger que la Légion soit définitivement cantonnée en caserne et qu’une enquête indépendante soit lancée afin d’établir les vraies causes de ce type d’exactions racistes, barbares et récidivistes.

Pour le bureau du MDES,
Le secrétaire général adjoint,
Jean-Victor CASTOR

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anarchieinguyane 28/09/2006 20:50

Petite rectif qui a son importance 2 portables précédement dérobés aux legionnaires et qui sont à la base de leur "expedition "plus que discutable furent retrouvés sur 2 "victimes"

Articles Récents