Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 12:16

Mercredi 28 mars 2007 : (Corse - Paris) Jean Guy Talamoni a rappelé qu’au mois d’août 2006 était rendue publique une déclaration commune aux mouvements politiques représentants les nations sans états sous tutelle française. Pour réclamer un certains nombres de droits à l’état français.

 

Et que le 21 février dernier par une conférence de presse une partie des mouvements signataires interpellaient les candidats et candidates à l’élection présidentielle française sur les 5 points de la déclaration de Corti a la suite de quoi un courrier était envoyé aux principaux candidats à l’exception de J.M Le Pen.


Puis Marie Alcide du MDES de Guyane a fait le point sur les réponses reçues:
 
A ce jour seul Olivier Besancenot, José Bové et Dominique Voynet ont répondu officiellement à l’interpellation.

En ce qui concerne Besancenot: il a répondu intégralement et qui plus est positivement sur l’ensemble des 5 points. De plus O. Besancenot s’est déclaré publiquement favorable aux rapprochements des prisonnier/es politiques basques et corses.
 
Dominique Voynet: s’est prononcée pour l’officialisation des langues minorisées, pour un état fédéral et pour la reconnaissance des spécificités des différents territoires.
 
José Bové : en outre que son programme prône la défense des langues et cultures minoritaires et l’autodétermination pour les DOM TOM, il s’est prononcé dans le mensuel Corse “u Ribombu” en faveur du droit à l’autodétermination.
 
G. Schivardi : s’est déclaré ce jour dans le quotidien “Corse-Matin”en faveur de l’indépendance de la Corse, de la Martinique et de la Guadeloupe.
 
Ségolène Royal : s’est prononcée publiquement pour la ratification par la France de la charte européenne des langues régionales et minoritaires.
 
François Bayrou : s’est déclaré en faveur de la ratification de cette charte, pour la défense des langues et cultures minoritaires et pour l’abrogation de l’article 2 de la constitution française qui stipule que le français est la langue de la république et qui empêche le développement des langues minorisées.
 
F. Nihous : dans son programme se dit favorable à l’enseignement des langues et cultures minoritaires.
 
Les autres candidats n’abordent aucune des questions posées par la déclaration de Corti.
 
Enfin Joseba alvarez de Batasuna a conclu en disant:
1°) nous avons obtenu une première réussite en faisant en sorte que des candidat/es se positionnent sur les ou des points de la déclaration de Corti
2°) que le travail en commun entre les différents mouvements va continuer et ce quel que soit le résultat de la présidentielle, notamment par des campagnes auprès des institutions européennes, et que cette campagne n’est qu’un point de départ et pas une fin en soi.

Informations extraites du site : http://www.unita-naziunale.org/

Repost 0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 11:34

 

Samedi, d'autres que les Bretons descendaient dans les rue pour réaffirmer leurs droits. Plus de 1500 Ecossais ont défilés dans Edinburgh a l'appel d' http://www.independence1st.org/ .

Les élections qui auront lieu en mai auront pour débat de fond l'accession à l'indépendance.

Il ya un autre reportage disponible ici : http://kevinwilliamson.blogspot.com/

Et là : http://communitypeople.typepad.co.uk/youscotland/2007/03/independence_1s.html

Et une vidéo là : http://www.youtube.com/watch?v=tYe1BGEbNH8

Repost 0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 17:49

Tro 3500 den 'oa deut disadorn da zibuniñ en Oriant evit harpañ ar skolioù Diwan. Un digarez eo bet evit adembann azgoulennoù galv Korti. Deuet  'oa ganeomp kamaraded Oksitania hag Euskal Herria. A-raok mont da vanifestiñ 'oa bet dalc'het un emvod kelaouiñ dirak an ti-kêr.

Un digarez eo bet ivez da skignañ sav poent ar vroadelourien bodet a-drek giton "Republik Breizh" evit an dilennadegoù.

Evit gouzout hiroc'h www.republique-bretonne.com 

Repost 0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 12:18

http://www.republique-bretonne.com/

Repost 0
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 15:07

20 000 den e Besiers evit difenn an okitaneg !

En emgavet oa disadorn tremenet ouzhpenn 20 000 den e beziers evit difenn gwirioù yezhel an Okitaned.Un nebeut izili eus Emgann-MGI a oa aet betek eno a-benn dibuniñ kevret gant hor mignoned eus Anaram Au Patac hag ar strollad Batasuna. Sinet o devoa an daou strollad se galv Corti eveldomp.

Emgav zo bet lakaet a-drek an hevelep giton d'an 31 a viz meurzh en Oriant evit difenn Diwan ha stourm evit ma vefe lakaet hor yezh da yezh ofisiel.

Deuit niverus !

 

Repost 0
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 18:46
Repost 0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 12:17

République Bretonne ! (Suite mais pas fin )

 

 

Le vendredi 02 mars 2007 près d’une centaine de personnes ont participées au meeting placé sous le slogan « Elections françaises ? République Bretonne ! » organisé par le Mouvement de la Gauche Indépendantiste-Emgann à Rennes.

Il s’agissait de replacer dans  l’actualité l’appel de Corte signé par plus d’une douzaine d’organisations de peuples sous domination française.

Le meeting a commencé par la présentation des invités par un jeune militant ayant rejoint Emgann-MGI récemment. Il a ensuite lu une intervention du mouvement Anaram  Au Patac (Gauche Révolutionnaire Occitanne) qui n’avait pu être présent retenu par la préparation  de la grande manifestation qui aura lieu le 17 mars prochain à Beziers.

Puis c’est Marie Marceline du  Mouvement de décolonisation et d’Emancipation Sociale de Guyane qui a prit la parole. C’est sans doute une intervention qui aura beaucoup marqué les esprits tant la réalité d’oppression économique, sociale, linguistique et politique du peuple Guyanais a été décrite par notre camarade avec émotion et réalisme.


Xabi Larralde, membre de la direction du parti indépendantiste Basque Batasuna a rappelé l’interdiction de vote que subissent des centaines de milliers de citoyens Basques de part l’interdiction de ce parti au Pays Basque sous domination espagnol. Il a souligné l’immobilisme de l’état français dans le processus de négociation et de paix entamé il y a quelques mois et qui doit se poursuivre malgré de grandes difficultés. Sans oublié bien sur de parler de la situation de négation de l’identité Basque de la moitié du département des Pyrénées Atlantiques par ce même état qui répond aux demandes d’évolution institutionnelle  par le mépris ou la répression.


Après une courte intervention d’un jeune militant du Comité Breton de Solidarité Internationaliste récemment créé à Rennes pour faire connaître la lutte de libération nationale et sociale du peuple Breton à l’extérieur et organiser la solidarité avec les peuples en lutte pour leurs droits depuis la Bretagne, la parole fut donnée à Gael Roblin (Porte-Parole d’Emgann).

Voici la conclusion de ce  discours prononcé à cette occasion :

 

 

« Les signataires de l'appel de Corte ont écrit au différents candidats à la présidentielle  française qui mènent  une campagne bien terne en terme de débat de projet de société, pour les interpeller sur les points de notre appel. Chacun définira ses consignes de vote, car les situations sont différentes. Mais faute de réponse avant le 16 mars prenant en compte ces revendications fondamentales et validées par le droit international que la France prétend respecter que certains souhaitent présider, Emgann et tous les Bretons partageant notre analyse fera campagne pour glisser dans l'urne un bulletin en forme de Gwenn ha du sur lequel sera inscrit "Bretons nous sommes une nation, nous avons le droit décider !".

 

 

 

 

 

Le diffuser, pas seulement sur le web où il sera disponible, permettra de gagner à nos idées de nombreux Bretons.

 

Nous construirons une structure souple et participative avec tous les Bretons de bonne volonté , appelée "République Bretonne". Nous souhaitons ardemment que cela soit aussi un outil pour construire sur le long terme un mouvement politique breton vaste et mobilisateur, novateur pour susciter des débats afin de faire évoluer la Bretagne vers plus de souveraineté nationale et populaire.

 

 

 

Nous avons besoin d'une république Bretonne pour que notre identité, ouverte sur le monde et intégratrice, continue à s'épanouir !

 

 

 

Nous avons besoin d'une république Bretonne pour que notre langue vive, et soit parlée et retrouve un statut de langue officielle !

 

 

 

Nous avons besoin d'une république Bretonne pour pouvoir être représentés dans les institutions internationales !

 

 

 

Nous avons besoin d’une république Bretonne pour contrôler nos ressources naturelles !

 

 

 

Nous avons besoin d'une république Bretonne pour rénover la démocratie !

 

 

 

Et surtout nous avons besoin d'une république Bretonne pour construire de nouvelles solidarités sociales ! »

 

 

 

Rendez vous dés les prochaines semaines sous la bannière REPUBLIQUE BRETONNE !

 

 

 

 

 

 

GR


 

Demandez nous l'intégrale du discours à emgannetre@no-log.org

Repost 0
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 15:47
TOUS A DONGES LE 4 MARS
 

Emgann-MGI ainsi que les autres organisations membres du collectif d'opposition au projet de Donges-est appellent au rassemblement revendicatif organisé devant la mairie de Donges le dimanche 4 mars à 13h et la visite du site prévu pour 15h.

Le ministre des transports ayant donné son autorisation pour le commencement des travaux il est désormais primordial pour nous de passer à l'action de terrain et d'alerter le plus grand nombre.

Ce projet est en effet désastreux pour cette zone écologiquement précieuse et fragile et classée zone de protection Natura 2000. La France a d'ailleurs déjà été condamné par l'Europe pour ce projet. Cette espace de 750ha composé de vasières et de roselières constitue le dernier espace sauvage de l'estuaire, avec 112 espèces d'oiseaux et plus 276 plantes recensées, il est de plus un lieu de nourrissage et de reproduction important des ressources halieutiques.

Ce projet répondrait à une toujours hypothétique augmentation du trafic. Cependant la cour des comptes a déjà fait part qu'une amélioration de la gestion spatiale du port devait être préalable à toute extension. Cette extension se faisant en aval, elle constitue aujourd'hui une originalité en Europe qui devrait occasionner un dragage permanent du lit de l'estuaire ! Ce dragage nécessaire à l'exploitation de Donges-est par les grands vraquiers, en plus d'être coûteux, rajouterai à l'envasement bien connu du fleuve et de ses abords. Il faut de plus souligner que des solutions alternatives, comme la réalisation de quais et bassins transversaux à Donges ouest ou Montoir de Bretagne, n'ont pas été étudiées par les décideurs.

Emgann-MGI considère effectivement que les infrastructures portuaires commerciales sont trop faibles en Bretagne (seulement 10% du trafic hexagonale pour le territoire le plus maritime) et qu'elles sont à développer. Cependant ce développement doit se faire de manière homogène entre les territoires dans le respect des Hommes et de l'environnement. Le port autonome de Nantes/St-Nazaire concentre près de 90% du commerce maritime breton. La répartition du trafic et des produits avec d'autres ports bretons (Lorient, Brest l'arsenal y ayant laissé une zone portuaire inutilisée) semble pour nous être la meilleure alternative au système d'aménagement concentrationnaire vers lequel nos gouverneurs font évoluer notre territoire.

Pour Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste, Jonathan GUILLAUME

Le rapport d'Emgann sur le projet en PDF est disponible à cette adresse:

Emgann-naoned@no-log.org

Les organisation membres du collectif sont : Natur-Action, Colère noire, Collectif citoyen Anti Marée Noire de St-Nazaire, Eaux et Rivières de Bretagne, Emgann-MGI, Faut qu'on s'active, Greenpeace, Les Alternatifs, LCR, Robin des Bois, Synapse, Syndicat des Paludiers et Sauniers du Pays Blanc, Syndicat des Paludiers (Confédération Paysanne), UDB

Repost 0
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 15:39

La Guyane représentée demain (020307) au meeting indépendantiste organisée par Emgann-MGI à Rennes

Outre Batasuna pour le Pays Basque et Anaram Au Patac pour l’Occitanie nous sommes heureux de vous annoncer que le Mouvement de Décolonisation et d’Emancipation Sociale de Guyane sera présent demain à Rennes lors du meeting organisée par Emgann-MGI à 19h maison du champ de mars à Rennes. Ce meeting s’inscrit dans le cadre de l’appel de Corte* signé par plusieurs organisations représentant les nations sous domination française. Ce évenement placé sous le sigle "Elections françaises? République Bretonne !" aura donc un ton résolumment internationaliste. Une bonne raison de plus pour y venir ! Pour en savoir plus sur le MDES :

http://www.mdes.org/

Pour Emgann-MGI : Gael Roblin.

*Appel signé par : Batasuna (Euskal Herria, Pays Basque), Abertzaleen batasuna (Pays Basque) Corsica Nazione independente (Corsica), Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste (Breizh), Tavini Huiratira (Polynésie), Parti Komunis Pou Lendependans ek Sosyalism et Consel National des Conseils Populaires, Groupe révolution et Socialisme (Martinique), Anaram Au Patac (Mouvement de la Gauche Revolutionaire Occitanne), Mouvement d’Emancipation Démocratique et Sociale (Guyane), ERC Gauche Republicaine Catalane.. UPA (Union du Peuple Alsacien)

Repost 0
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 13:58
Repost 0

Articles Récents