Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 19:35

Ce qui est clair c'est que ce n'est pas en manifestant samedi matin à 10 heures que nous y arriverons à la grève générale pour le retrait du  projet de loi sur les retraites.

Vous trouverez ici la position des adhérents SLB du pays de Rennes link . On y parle de blocages économiques en Bretagne lors de la manif du 23/09...Des AGs ici où là...Mais pas de la répression à Saint-Nazaire qui a envoyé trois prolétaires en prison,  pour plus d'info ici :  link  

 

 

 

Occupation-virgin.JPG

 

 

L'AG de Rennes 2 revendique ce jour l'action suivante:

 

"Mercredi 29 septembre une cinquantaine d'étudiants et de salariés ont bloqué symboliquement le magasin Virgin dans le centre-ville de Rennes. Cette action avait été décidée lors de l'AG de Rennes 2 le mardi précédent.
Par cette action, l'AG de Rennes 2 a souhaité faire de l'information auprès des salariés et des étudiants sur la manifestation de samedi 02 octobre contre la réforme des retraites et plus généralement pour appeler à d'autres modes de luttes actuellement utilisées par les grandes centrales syndicales.


Une cinquantaine de personnes s'est donc réunie place de la mairie et est ensuite partie en cortège jusqu'au magasin virgin et a déployé une banderole devant l'enseigne, bloquant ainsi l'entrée du magasin. Les salariés ont reçu un tract de l'AG et les contacts ont été bons, jusqu'à l'arrivé du patron du magasin qui est allé jusqu'à menacer les personnes présentes avec un lance à incendie. Pour l'anecdote, il se trouve que dans la journée, le PDG de Virgin france était attendu.


Pour finir, à la question « Pourquoi-nous? » posée par le patron, nous répondrons une chose. Si nous sommes venu dans ce magasin, c'est pour réaliser une action symbolique contre le patronat qui est le principal responsable de cette réforme aux côtés de son larbin, l'Etat français. Virgin s'est donc révélée être une option de blocages parmi tant d'autres.


Mais nous tenons à rassurer le reste du patronat, en plus des grèves des travailleurs qui vous font vivre et à qui vous confisquez la majeur partie des richesses qu'ils créent eux-mêmes, s'ajouteront de plus en plus de blocages économiques pour attaquer là où cela fait mal... au porte-feuille "

 

 

Nous verrons si les blocages se multiplient comme semblent le souhaiter un nombre croissant de syndicalistes et de travailleurs en Bretagne et ailleurs.

Ceux et celles qui en ont marre des journées d'action espacées d'un mois, des promenades et qui se demandent comment bloquer les flux devraient aller chercher de l'inspiration sur les sites suivants pour voir comment la grève générale contre les politiques d'austérité d'hier s'est construite dans l'état espagnol. 

Ceux qui cherchent de l'inspiration peuvent aller chercher par là des belles photos de blocages, manifs, piquets....

 

En Galice : link

Dans les Pays Catalans :link

Dans le reste de l'état : link

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents