Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 13:58
Répression au Pays Basque : communiqué de l'Appel de Corti
 
 
 
'Les organisations signataires de l'Appel de Corti '

- condamnent l'arrestation de Joseba Alvarez, porte-parole de Batasuna, parti de la gauche indépendantiste basque.

Depuis de nombreuses années, Joseba Alvarez mène un important travail avec tous les peuples en lutte pour leur souveraineté et pour la solidarité internationale.

10 ans après l'arrestation du bureau politique de Herri Batasuna pour avoir diffusé une proposition de paix émanant de l'organisation Euskadi Ta Askatasuna, 3 mois après l'incarcération d'Arnaldo Otegi, porte-parole de Batasuna, pour avoir participé à un hommage à un militant mort depuis plus de vingt ans, l'arrestation de Joseba Alvarez ainsi que d'une militante pro-amnistie, pour avoir tenu une banderole revendiquant lors d'une manifestation l'application de la loi pour les prisonniers politiques malades, est un pas de plus dans la logique de répression politique tel qu'elle est pratiquée par l'Etat Espagnol dans l'indifférence de ceux qui se prétendent les représentants de la communauté internationale et la conscience de la démocratie

- exigent la mise en place d'un processus politique de résolution du conflit, ce qui passe par la fin du harcèlement politico-judiciaire et de la répression permanente ainsi que le droit à l'expression politique du parti Batasuna, déclaré illégal arbitrairement par l'Etat Espagnol.

- se réservent au nom des droits des peuples et des droits humains la possibilité d'intervenir auprès du Parlement Européen et des instances internationales.'

L'arrestation, hier, de 23 responsables de Batasuna, dont les porte-paroles Joseba Permach et Jean-Claude Aguerre, confirme nos craintes de voir la répression comme unique option choisie par le gouvernement Zapatero. '

Le 05/10/07 :

- Corsica : Corsica Nazione Indipendente - Alsace : EVU/UPA -

- Polynésie :Tavini Huiratiraa - Catalogne : ERC - Pays Basque : Batasuna - Abertzaleen Batasuna -

- Occitanie :Anaram Au Patac - Guyane : MDES - Martinique : PKLS,CNCP - Bretagne : Emgann -

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents