Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

21 juin 2005 2 21 /06 /juin /2005 00:00

 

 

 

Emgann-MGI aux deuxièmes rencontres de la gauche européenne au Pays basque.

 

 

 

Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste a participé aux deuxièmes rencontres de la gauche européenne organisées à Etxarri-Arranaz en Navarre au Pays-Basque le 16, 17, et 18 juin 2005.

L’an dernier ces rencontres avaient permis de jeter les bases d’un débat et d’une campagne contre la constitution européenne. La gauche indépendantiste Basque et sa principale composante (Batasuna) sont à l’origine de cette initiative.

 

Plus d’une vingtaine de nations, avec ou sans état, étaient représentées par une cinquantaine de mouvement ou partis. Outre Emgann-MGI pour la Bretagne, Sinn Fein (Irlande), Anaram Au Patac (Occitanie),  DHK-C (Turquie), Cadize Rebelde (Andalousie), Red and Green alliance (Danemark), PDS (Allemangne), Camp Anti-Impérialiste (Autriche), Endavant, MDT, ERC…(Pays Catalans) ont participés à ces rencontres. Ils y avaient également des représentants Grecs, Portugais, Italiens, Palestiniens, Sardes, Galiciens, Colombiens, Argentins, Mapuches, Uruguayens…

 

Au lendemain de la victoire du non au traité constitutionnel européen dans l’état français et au Pays Bas, les délégués ont travaillés sur les points suivants :

 

 

 

 

-Droit à l’autodétermination

 

 

 

 

-Directive Bolkenstein

 

 

 

 

-Migrations

 

 

 

 

-Politique étrangère et sécurité commune dans l’Union Européenne.

 

 

 

 

Ce fut aussi l’occasion pour notre mouvement de faire connaître la réalité de l’oppression nationale en Bretagne. Par ailleurs le dernier jour des rencontres, les délégués des organisations politiques présentes ont pu retrouvés lors d’une fête marquée par un grand esprit d’internationalisme, les représentants syndicaux notamment ceux du SLB Breton et du STC Corse) et des mouvements de jeunesses réunis dans d’autres endroits du Pays Basque à l’invitation de leurs homologues Basques. Le soir un grand concert anti-impérialiste a réuni plus de 5000 jeunes, sous la bannière de Segi, une organisation de jeunesse...interdite par le pouvoir espagnol !

 

Emgann-MGI se réjouit de sa participation à ces journées qui ont posées les bases concrètes d’une Europe des peuples libres et solidaires dans la continuité de notre travail commun contre le traité constitutionnel européen. Nous remercions chaleureusement nos camarades Basques de la gauche abertzale pour leur invitation et la qualité de leur  accueil (la plupart des intervenants Basques s'exprimant dans leur langue et une traduction simultanée étant assurée pour tous !). Il était particulièrement important pour nous d’être aux cotés de la gauche nationaliste Basque au moment ou une ébauche de solution politique se profile au Pays Basque, notamment grâce à la combativité de la gauche abertzale.

 

 

 

 

Les contributions aux débats sont toujours disponibles sur  :


http://www.ezkerraeuropan.com

 

 

 

 

Pour Emgann-MGI : Primael Petit. (le 21 juin 2005)

 

 

 

 

Emgann-MGI BP 70215 22202 Gwengamp cedex

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents