Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

3 mars 2006 5 03 /03 /mars /2006 09:31

De Jean Castela à Kristian Georgeault EMGANN - Mouvement de la gauche indépendantiste bretonne - salut les 2 militants nationalistes corses qui viennent d'être jugés à Paris. Innoncents, ils passèrent quand même 7 ans en prison et furent condamnés une première fois à 30 ans de prison en raison de leur présumé rôle à la tête du commando Erignac.

Souvenons-nous que beaucoup de gens de tous milieux furent arrétés à ce moment-là, et maintenant après la piste des agriculteurs c'est la piste des enseignants qui vole en éclat, preuve flagrante des manipulations dont les services anti-terroristes nous ont habitués. De part l'adjonction d'autres faits Jean Castela et Vincent Andriuzzi sont condamnés à 10 et 8 ans, ils devraient donc rejoindre les leurs dans quelques mois. Bientôt sera jugé Yvan Colonna, autre sacrifié de la justice française, et son innocence plusieurs fois proclamée devra être reconnue.

En Bretagne nous voulons voir le retour de Kristian Georgeault parmi les siens. Il fut condamné à 11 ans de prison pour participation aux actions de l'Armée Révolutionnaire Bretonne. Souvenons-nous qu'il fut, lui et ses camarades, accusé à tort d'être en lien avec l'attentat de Quévert. Il devrait selon la loi bénéficier d'une mise en libération conditionnelle. Justice pour nos peuples ! Liberté pour les prisonniers !

Yannig Laporte (le 27 février)

EMGANN - relations internationales

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents