Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petra eo ar blog-se ?

Pendant longtemps ce blog a été le blog du comité du Trégor-Goelo de la Gauche Indépendantiste Bretonne.La Gauche Indépendantiste Bretonne est en restructuration.Elle se dotera sans doute de nouveaux moyens de communication. Les anciens textes seront laissés comme archives. Ce blog devient celui de son seul animateur, par ailleurs militant de la gauche indépendantiste.Rennes le 20 octobre 2009.





E-pad pell eo bet ar blog-se hini komite Emgann bro dreger-goeloù.Emañ an tu-kleiz evit Breizh Dizalc'h oc'h en em adframmañ.Moarvat en do ar strollad nevez e doareoù kehentiñ.An testennoù kozh a chomo evel dielloù . Dont a ra ar blog mañ da vezañ adalek hiziv hini e vuhezour a chom feal da vreizh dieub ha sokialour.. Roazhon, d'an 20 a viz Here 2009.

Texte Libre

 

 

 

21 novembre 2005 1 21 /11 /novembre /2005 14:48

Dans le cadre de l'élection cantonale partielle qui aura lieue le 04 décembre prochain à Guingamp, Emgann-MGI soutient Doming Jolivet. Voici son dernier communiqué suite au rrefu des autres candidats de vouloir débattre avec lui en présence des électeurs.

C’est avec intérêt que j’ai pris connaissance des prises de positions des différents candidats à l’élection partielle du canton de Guingamp, suite à ma proposition de débat public en présence de la population et de tous les candidats au théâtre du Champ au Roy. Globalement, tous et toutes semblent redouter une telle confrontation qui aurait pu susciter l’intérêt de nombreux électeurs et électrices. C’est regrettable pour la démocratie et l’ensemble des habitants du canton. Ceux et celles qui ont déjà tant de responsabilités à la commune, au département, à la communauté de communes, à la région auraient-ils peur d’une confrontation d’idées publique en présence de ceux et celles qu’ils sont censés défendre ? Alors que bien des décisions se prennent loin de la population et sans aucune transparence (tant à la mairie de Guingamp, au conseil général ou à la communauté de communes qui n’est même pas élu au suffrage universel direct !), ce moment de débat aurait pu éclairer nos concitoyens sur les projets de chacun à propos du logement, de la culture, de la vie institutionnelle…..

Les arguments avancés par chacun dénotent tous d’une certaine mauvaise foi : Phillipe Le Faou semble fuir le débat, la première réaction de la candidate du Front National Français (« ça n’intéresse personne ! ») souligne son mépris souverain pour le débat contradictoire et donc la démocratie. Josiane Corbic (PCF) et Annie Le Houérou (PS) se contenteraient bien d’un débat entre les deux tours ! Il est vrai que le PC appellera de toute façon à voter pour le PS au deuxième tour, on se demande même pourquoi elle se présente ! Quant au PS, son profond mépris pour tous ceux ne portant pas leurs voix sur sa candidate dès le premier tour est pour le moins éloquent. Quant à Isabelle Chotard qui refuse le débat public aussi, au soir du premier tour, appellera-t-elle à voter pour le PS auquel l’UDB est liée au conseil régional ou sera –t-elle dans l’opposition comme à la mairie de Guingamp ? La candidate redoute peut être que ce genre de contradictions soit évoqué lors d’un débat public. On peut la comprendre. Bernard Prigent, lui, accepte le débat, c’est une attitude correcte, mais on doit rappeler qu’il cogère la mairie avec Noel Le Graet et siège à la communauté de communes, institution antidémocratique s’il en est !

Dominig Jolived, candidat de Breizh Dazont 0685383121 djk.bzh@free.fr www.dominigjolivet.euro.st

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents